, par Ryanna Sun

Shopping

La plupart des vacanciers aiment explorer les possibilités de shopping offertes par la République dominicaine. Le pays possède un excellent choix de commerces où vous trouverez quantités de souvenirs et cadeaux à rapporter.

Peintures

On trouve en RD de nombreuses peintures naïves. Celles-ci sont omniprésentes sur les marchés, dans les lieux touristiques et parfois sur les plages. Elles reflètent l’âme du pays, depuis ses origines au temps des indiens Taïnos jusqu’à aujourd’hui avec des scènes de la vie de tous les jours. Sachez cependant que la plupart d’entre elles sont d’origine Haïtienne.

Souvenirs


Les bijoux en Ambre ou en Onyx, en Larimar, les objets en cuir, les sculptures Taïnos, la vannerie, les peintures naïves, les CD de merengue, les cigares, la vanille liquide, la confiture, le rhum et le café sont les principaux souvenirs à rapporter de RD. Le marché (mercado Modelo) de Saint Domingue est un lieu idéal pour le shopping.

Larimar


Le Larimar est une pierre aux reflets bleus et turquoise. Au début des années 70, son nom lui a été donné par un artisan qui pour la première fois l’a travaillée et commercialisée. Il s’agit de celui de sa fille Larissa, auquel il a associé le mot "Mar", la mer.
La RD détient le monopole de cette pierre semi-précieuse. La seule mine au monde exploitée aujourd’hui se trouve dans la région de Bahoruco.

Ambre


La RD est le 2ème producteur mondial d’ambre, une gemme semi-précieuse qui résulte du durcissement de la sève de pin et qui contient parfois des fossiles millénaires témoignant de la vie à l’ère tertiaire.On trouve dans le pays des variétés uniques : les ambres noirs, rouges et bleus. Cette pierre que l’on exploite près de Santiago, Puerto Plata, Hato Mayor et Bayaguana, a la réputation d’éloigner les ondes négatives.

Cigares


La République Dominicaine est le deuxième pays du cigare en réputation...mais peut-être l’ignoriez-vous, le premier exportateur de cigares au monde avec plus de 200 millions de pièces vendues chaque année. Parmi les marques les plus célèbres : Pléiades, Davidoff, Juan Clémente, E. León Jiménez.

Le rhum


C’est en république Dominicaine que furent développées les premières plantations de canne à sucre après les voyages de Christophe Colomb.
A la fin du 19ème siècle, des émigrants d’origine cubaine ou espagnole ont implanté des distilleries dont trois sont toujours en activité : Bermudez, Brugal et Barceló.
Le rhum dominicain est réputé pour sa « douceur » et ses arômes uniques. Il est beaucoup plus naturel que les rhums produits dans d’autres régions des Caraïbes car il est distillé et vieilli en fûts de chêne blanc américain. Il existe différents types de rhum en République dominicaine, définis en fonction de leur âge. La durée de vieillissement peut être de 18 à 36 mois pour les rhums blancs, paille ou « silver » ; de 5 ans pour les rhums ambrés ou cuivrés ; de sept ans pour les vieux rhums et de 10 ans ou plus pour les rhums hors d’âge.

La Mamajuana


Ce mélange d’une dizaine d’herbes, de racines, d’écorces, et de bois de gaïac (utilisé en médecine depuis des siècles, appelé aussi ‘bois bandé’ dans les Antilles) est très populaire en République Dominicaine où il est considéré comme un élixir de jouvence aux pouvoirs curatifs aux vertus aphrodisiaques. La Mamajuana est utilisée pour guérir presque tout à condition d’en boire un petit verre tous les jours (et pas plus !). Les indiens Tainos en buvaient déjà, son nom viendrait des bouteilles appelées Dame-jeanne. La plupart des restaurants la serve en digestif. Chacun a sa recette originale. On peut l’acheter déjà prête ou en mélange sec à préparer soi-même à la maison.

Contactez l'équipe (001).829.655.67.30
Tous nos tarifs