, par Ryanna Sun

Santé

La "Tourista"

La turista ou diarrhée du voyageur, est une maladie très fréquente qui peut s’avérer plus ou moins grave. Contrairement aux idées reçues, la turista n’est pas due au changement de régime ou de climat, aux épices ou à la fatigue du voyage. Elle est toujours d’origine bactérienne, parasitaire ou parfois mais plus rarement virale.
Afin de limiter les risques de contamination, certaines précautions très simples sont à prendre.
Il suffit déjà de passer par une bonne hygiène corporelle et alimentaire. Lavez-vous fréquemment les mains. Buvez des boissons en bouteilles et encapsulées.

Ne buvez pas l’eau du robinet.
Évitez de manger trop de crudités et de fruits. Consommez des viandes bien cuites. Une cuillère de riz blanc à chaque repas.

Votre pharmacie

En dehors de vos traitements médicaux habituels, il convient d’emporter dans votre trousse à pharmacie certains produits qui pourraient vous rendre bien des services une fois sur place.
En voici une liste non exhaustive :
- Aspirine ou paracétamol : contre les maux de tête et la fièvre
- Antiseptique local : préférez des compresses unidose plus faciles à utiliser.
En cas de coupure ou toute autre plaie (attention le corail coupe comme du verre !)
- Pansements
- Pommade Biafine : indispensable ! Permet de soulager les brûlures. A appliquer en couches épaisses. Attention : votre pire ennemi en RD, c’est le soleil. Prévoyez des crèmes solaires avec un indice de protection très élevé si vous ne voulez pas être brûlés.
- Crèmes ou spray anti-moustique : en fonction des périodes de l’année et du lieu, les moustiques sont assez voraces en RD. Il sera cependant rare d’en trouver dans votre chambre car ceux-ci ne supportent pas la climatisation.
Par contre en extérieur nous vous conseillons d’utiliser un répulsif adapté aux moustiques tropicaux.
- Pansement gastrique : tout comme la tête, les alcools locaux attaquent aussi l’estomac
- Pince à épiler : les oursins ont la sainte horreur de se faire marcher dessus

Vaccination...

A l’heure actuelle, aucune vaccination n’est exigée pour vous rendre en République dominicaine. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à vous rendre sur le site du Ministère des affaires étrangères.

Prévention...

Vêtements :

Portez des vêtements amples, aérés, adaptés au climat, en coton plutôt que synthétiques.Hygiène corporelle : ayez une hygiène corporelle rigoureuse, pour éviter les petits ennuis cutanés infectieux, comme les mycoses.

Insectes :

La mesure essentielle est la mesure anti-moustiques pour la prévention de maladies comme la dengue. De jour, pour éviter les nuisances dues aux piqûres d’insectes, et réduire le risque d’ inoculations d’autres maladies : avoir une couverture vestimentaire suffisante ; utiliser des répulsifs anti moustiques et des insecticides sur les vêtements.

Sexe :

L’hépatite B, le Sida et beaucoup d’autres maladies se transmettent par cette voie. Prudence : préservatifs ou abstention !

Mer :

Respecter les consignes de prudence données sur place.

Plage :

Éviter l’exposition solaire prolongée ou les efforts musculaires par très forte chaleur. Boire suffisamment. Les personnes âgées et les petits enfants sont très sensibles à la déshydratation.
S’étendre de préférence sur une natte ou serviette, éviter l’exposition solaire trop longue, tout particulièrement celle des enfants.

Envenimations :

En mer ou sur les plages, on peut être exposé à des animaux marins venimeux (oursins, méduses, vives, corail). Éviter de marcher pieds nus sur des rochers ou directement sur du corail.

Contactez l'équipe (001).829.655.67.30
Tous nos tarifs